top of page
Rechercher

Comment définir le stress?

Le stress est une réaction, ce n'est pas quelque chose de palpable. Le mot "stress" défini notre propre perception de ce qui nous fait souffrir et nous nous plions à cette perception.



Expliqué plus longuement, c'est une réaction physiologique et émotionnelle naturelle du corps en réponse à une situation perçue comme étant difficile, menaçante ou exigeante. C'est une réaction adaptative qui peut être déclenchée par divers facteurs tels que des défis au travail, des situations personnelles difficiles, des changements majeurs dans la vie, ou même des pressions extérieures.


Cette réponse au stress implique généralement la libération d'hormones telles que le cortisol et l'adrénaline, qui activent le corps pour faire face à la situation stressante. Physiquement, cela peut entraîner une accélération du rythme cardiaque, une augmentation de la pression artérielle, une respiration plus rapide, et une libération d'énergie supplémentaire pour faire face à la situation.


Le stress peut être à la fois positif (stress dit "eustress" en anglais), lorsqu'il est modéré et stimulant, permettant de mobiliser les ressources pour relever des défis, ou négatif (stress dit "distress"), lorsqu'il est excessif, chronique et néfaste pour la santé physique et mentale.

Il est important de noter que le stress peut varier d'une personne à l'autre et que la perception individuelle d'une situation est ce qui détermine souvent si elle est perçue comme stressante ou non. C'est une interprétation personnelle et notre capacité à y faire face qui détermine comment il nous affecte.


Exemple de stress négatif : je dois demander à mon patron une augmentation mais cela m'empêche de dormir, de me sentir épanoui et je constate que je grignote la nuit. Je tremble un peu en journée quand j'y pense et je bégaie quand j'en parle. Ces effets me mettent parfois en colère puis je m'en veux. J'ai l'impression de ne pas être a la hauteur, ma famille me le reproche ou me dit que je m'en fais trop. Je me sens peu écouté, je fuis dans les écrans au lieu de préparer mon discours et cela me rpèse. Parfois j'en ai mal au ventre au boulot et je me sens moins heureux.


Exemple de stress positif : je dois parler en public, j'ai le trac, mais aprés l'avoir fait, même si cela m'a paru difficile et que le discours était imparfait, je me détends et avec une bonne nuit je récupère ma forme. Je n'y penses plus et je continue ma vie normalement, tout en essayant de m'améliorer pour la prochaine fois. Mon corps n'a pas de réaction secondaire.


Dans la société actuelle, nous sommes tous les jours exposés au stress et nous nous mettons facilement à réagir de manière forte à ce stress. Basiquement, on peut dire que la sophrologie permet de repérer les déclencheurs de stress (les situations qui nous stressent) pour gagner en conscience et éviter les réactions automatiques. Nous apprenons à modifier ces réactions et à les stopper et à réagir sainement.


Gérer le stress de manière saine est crucial pour maintenir une bonne santé mentale et physique. Il s'agit d'un équilibre général qui combine vie sociale, alimentation, exercice physique, environement saint, etc.

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page