top of page

Dois-je plutôt aller vers la psychologie ou la sophrologie ?

Le choix entre la psychologie et la sophrologie dépend de vos besoins personnels et de vos envies. Dans les deux cas vous retrouvez un espace personnel où vous livrer et des démarches de travail. Chacune de ces disciplines offre des approches différentes pour favoriser le bien-être mental et émotionnel, et elles peuvent être complémentaires dans certains cas.


Les 2 disciplines vont vous aider à vous développer personnellement, à travailler sur vous, à prendre conscience de choses dont vous avez besoin ainsi qu’à vous sentir plus heureux à terme ou de faire de meilleurs choix en ce sens.


Cependant la sophrologie ne traite pas les troubles mentaux graves. Si la conscience de la personne est altérée, le travail sophrologique ne sera pas efficace. Cependant la psychologie, comme la sophrologie traite l’anxiété, la dépression, les addictions, les traumatismes ou encore les problèmes relationnels. Si vous avez besoin d’un diagnostic quelconque, aller voir un psychologue. Un sophrologue ne peut pas diagnostiquer.


En revanche vous pouvez être sûr de ressortir de chaque séance de sophrologie complétement détendu, comme si vous sortiez d’une bonne sieste régénératrice (c’est ce que je constate souvent) et en ayant lâcher-prise, ce qui revigore. Vous sortez également, comme en psychologie, avec des pistes de réflexion. La sophrologie se concentre en effet sur la détente, alors qu’en psychologie, même si les émotions sont évacuées, il est possible de ressortir avec le même stress sur le moment ou se sentir "lessivé". Je vois la psychologie comme un plan (on vous donne des pistes, des choses à comprendre et à travailler) et la sophrologie comme une trousse à outils (que l’on utilise en séance et qui s’utilise après la séance).



Si vous êtes réceptifs aux techniques médicales alternatives comme l’hypnose ou la sophrologie (visualisation, respiration, relaxation), tentez plutôt la sophrologie. Si vous préférez une démarche plus calculée, plus dans le débat oral, préférez la psychologie. L’idéal étant de lier les 2 approches.


Enfin, il est essentiel de prendre en compte de rechercher des professionnels qualifiés avec qui vous vous sentez en confiance. Sophrologie ou psychologie, dans tous les cas, n'hésitez pas à discuter avec les professionnels pour obtenir des informations supplémentaires et trouver la meilleure approche pour vous.


2 vues0 commentaire

Comments


bottom of page