Rechercher

Ce que fait concrètement la sophrologie en entreprise

Dernière mise à jour : 29 avr.

Le bien-être en entreprise est multifactoriel et les entreprises et les métiers sont tous aussi variés. Il est souvent difficile de s’y épanouir, tant le travail prend de la place dans la vie personnelle de chacun. Les problèmes personnels s’entre-mêlent facilement dans le travail et peuvent engendrer des conflits, de l’insatisfaction et/ou de l’épuisement.


A travers la sophrologie, nous allons identifier ces problématiques et apporter des pistes de travail et des solutions pour, petit à petit, parvenir à traverser, changer ou améliorer sainement et concrètement des situations qui pèsent dans l’entreprise. C’est un travail personnel mais aussi de groupe, où chacun fournit des efforts « agréables » autour d’une même problématique. Une pression peut être vécue à tous niveaux hiérarchiques et affecte les performances de l’entreprise.


En tant que sophrologue, je vais identifier le niveau de stress de chaque personne, qui va dégager un climat général dans l’entreprise. Le stress est également multifactoriel et c’est un point clé dans la démarche de mieux-vivre en entreprise (nous parlons alors de la QVT : qualité de vie au travail). Le stress peut être ramener de son quotidien au travail et vice versa. Et l’approche que chacun a, de gérer de son stress, peut l’amplifier (se le laisser subir). La sophrologie apporte des techniques rapidement assimilables, qui vont permettre de comprendre d’agir sur son stress (comprendre, apprendre et construire).


Ainsi, un stress maitrisé et un climat affectif sain en entreprise, encourage le travail, la réussite, la cohérence d’équipe et l’envie d’être dans son travail. Ce climat dépend aussi du moral des salariés, de leur capacité à joindre vie personnelle et vie professionnelle et selon les périodes du travail de l’entreprise elle-même (fort pic d’activité de l’entreprise).


En sophrologie on va aussi s’assurer que la posture et les gestes au travail n’affectent pas le corps des salariés (troubles musculosquelettiques) afin de les corriger. Problèmes qui se retrouvent devant un temps d’écran prolongé notamment.



Quant au niveau de pénibilité du travail, il dépend de facteurs liés à l’organisation au travail (horaires, des déplacements, objectifs, nature des tâches, etc…). La sophrologie ne va pas rendre le travail moins pénible mais elle va faciliter la manière dont on a de le vivre et offrir des moyens de se sentir mieux. Notamment en apprenant à augmenter sa capacité de récupération physique et mentale (au travail, au réveil, au coucher et pendant son sommeil, durant les trajets, durant les temps de pauses et les week-ends ou en vacances). La plupart des personnes sous- estiment les pauses et leur capacité à se reposer, où ne croient simplement ne pas en être capable. Il est pourtant possible de déconnecter, même pendant un très court temps de quelques secondes et de se ressourcer abondamment.


Bien sur la vie de tous les jours et la vision que chacun a de soi et du monde vont très probablement impacter la vie en entreprise, la sophrologie va permettre à chacun de remettre de l’ordre dans ses pensées et dans ses émotions, afin de rendre plus consciente et plus sereine, notre existence.


18 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout