top of page
Rechercher

Pourquoi la sophrologie?

La création de la sophrologie remonte au milieu du XXe siècle, plus précisément aux années 1960, lorsque le neuropsychiatre espagnol Alfonso Caycedo a créé cette approche novatrice du développement personnel et du bien-être.


Alfonso Caycedo, né en 1932, a étudié la médecine et la psychiatrie en Espagne et en France. Il était profondément intéressé par l'exploration de méthodes alternatives de guérison mentale et émotionnelle (comme l’hypnose) et cherchait à créer une approche plus holistique de la santé mentale en combinant la médecine occidentale avec des pratiques orientales.

Caycedo s'est inspiré de diverses disciplines, notamment de la psychiatrie occidentale, de l'hypnose et de la médecine psychosomatique, ainsi que des pratiques orientales telles que le yoga et la méditation. Il a mené des recherches et des travaux cliniques, puisant dans ces influences variées pour développer un système unique visant à améliorer la conscience humaine et à favoriser l'harmonie mentale et physique.


Le terme "sophrologie" lui-même provient des mots grecs : "sos" signifiant harmonie, "phren" faisant référence à l'esprit et "logos" signifiant l'étude ou la science. Ensemble, sophrologie se traduit par "l'étude de la conscience harmonieuse".


L'événement clé qui a marqué la formalisation de la sophrologie a eu lieu en 1960 lorsque Caycedo a présenté pour la première fois sa méthode au public lors d'un congrès médical à Madrid. Il a ensuite développé et affiné sa méthode au fil des années, en s'appuyant sur des retours d'expérience et des observations cliniques.


Les motivations qui ont conduit à la création de la sophrologie étaient multiples. Caycedo cherchait à offrir une approche complémentaire à la médecine traditionnelle, qui prendrait en compte à la fois le corps et l'esprit. Il souhaitait également aider les individus à mieux gérer leur stress, leurs émotions et leurs problèmes psychosomatiques sans passer par la méthode des électrochocs de l’époque, trop violents et peu efficaces ; ainsi qu'à développer leur conscience de soi et leur potentiel personnel.


En résumé, la naissance de la sophrologie peut être attribuée au désir de créer une approche holistique de la santé mentale en combinant des influences occidentales et orientales.

13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page