top of page
Rechercher

Stress et métabolisme : si je stress, je meurs?

Le métabolisme est un ensemble complexe de processus chimiques qui se produisent dans l'organisme pour maintenir la vie. Il englobe toutes les réactions chimiques qui se produisent à l'intérieur de vos cellules pour transformer les aliments que vous mangez en énergie nécessaire pour que votre corps fonctionne correctement. Le métabolisme comprend plusieurs composantes importantes, notamment :

  1. Le métabolisme de base (ou métabolisme au repos) : Il s'agit de l'énergie nécessaire à votre corps pour maintenir des fonctions vitales telles que la respiration, la circulation sanguine, la régulation de la température corporelle, la réparation cellulaire, etc., au repos, c'est-à-dire lorsque vous ne faites pas d'activité physique.

  2. Le métabolisme lié à l'activité physique : Il représente l'énergie dépensée pendant les activités physiques, de la marche légère à l'exercice intensif.

  3. Le métabolisme de la digestion : Il fait référence à l'énergie nécessaire pour digérer, absorber, transporter et stocker les nutriments provenant des aliments que vous consommez.

Le métabolisme varie d'une personne à l'autre en fonction de facteurs tels que l'âge, le sexe, la composition corporelle (proportion de muscle par rapport à la graisse), le niveau d'activité physique, et les facteurs génétiques. Le métabolisme a une influence le notre prise ou perte de poids, notre vitalité, le contrôle de notre glycémie, et le traitement des nutriments que nous ingérons. Un mauvais métabolisme va donc nous faire prendre davantage de poids (ou l'inverse), nous fatiguer ou nous empêcher de nous sentir en forme, rendre propice l'apparition du diabète ou l'installation d'autres maladies, ralentissant la guérison et rendre notre alimentation moins efficace.


Il s'agit d'avoir une bonne hygiène de vie, pour maintenir le corps en équilibre grâce au métabolisme. Mais le stress l'affecte grandement, notamment s'il est chronique. On peut parler de dépression, de la sensation d'être malheureux ou toute autre émotion négative prolongée dans le temps. Mais de quelle manière le stress affecte-t-il notre métabolisme? Eh bien, de plusieurs manières. Le mécanisme précis dépend de la durée et de la gravité du stress, ainsi que de la manière dont une personne réagit au stress.

En réponse au stress, le corps libère des hormones telles que l'adrénaline et le cortisol. Ces hormones peuvent temporairement augmenter le métabolisme de base en augmentant la fréquence cardiaque, la tension artérielle et la production d'énergie pour faire face à une situation de stress aiguë. Cela peut entraîner une augmentation de la dépense énergétique. Mais de manière prolongée, soit chronique, le stress nous vide, nous épuise, car le corps ne peut pas maintenir une telle dépense énergétique dans la durée, ainsi nous tombons malade, en commençant souvent par attraper froid et avec des problèmes digestifs.


Certaines personnes réagissent au stress en modifiant leurs habitudes alimentaires, ce qui peut influencer le métabolisme. Certaines personnes peuvent manger davantage lorsqu'elles sont stressées, tandis que d'autres peuvent perdre leur appétit. Ces changements peuvent affecter l'apport calorique et, par conséquent, le métabolisme. De plus, le cortisol, une hormone du stress, peut favoriser le stockage des graisses, en particulier autour de la région abdominale. Cela peut augmenter le risque de gain de poids et de problèmes métaboliques tels que l'insulino-résistance. Comme énonce, le stress peut perturber la digestion en ralentissant ou en accélérant le transit intestinal. Cela peut avoir un impact sur la façon dont les nutriments sont absorbés et métabolisés. Et s'il est chronique, le stress peut entraîner une perte musculaire et une augmentation de la masse grasse, ce qui peut affecter la composition corporelle et le métabolisme.


Il est important de noter que les réponses au stress peuvent varier d'une personne à l'autre, et certaines personnes sont plus sensibles au stress que d'autres. La gestion du stress est essentielle pour maintenir un métabolisme sain et une bonne santé globale. Des techniques de gestion du stress que l'on retrouve en sophrologue, telles que la méditation, la relaxation, mais également l'exercice physique régulier, le soutien social et la gestion du temps peuvent aider à atténuer les effets négatifs du stress sur le métabolisme et la santé. Si vous éprouvez des niveaux élevés de stress qui ont un impact sur votre bien-être, il peut être utile de consulter un professionnel de la santé ou un thérapeute pour obtenir de l'aide et des conseils appropriés.


14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page